• Bonjour,

    je profite des vacances pour écrire un peu sur le blog. Mes élèves TSA me manquent !
    voici la suite de ce que je voulais partager concernant l'étude de la langue avec mes élèves scolarisés en CP/CE1. Leurs maitresses (moi également) avaient constaté des erreurs dans l'utilisation des déterminants notamment en ce qui concerne le genre des noms communs.

    UN/UNE et LE/LA n'étaient pas maitrisés.
    Afin de leur faire prendre conscience que dans notre langue, il y avait ce concept de genre masculin /féminin pour les personnes mais aussi pour les objets, nous avons mis en place des ateliers spécifiquement consacrés à ce concept.

    Nos amis playmobils et leurs accessoires sont au rendez-vous comme souvent.

    Toujours en gardant la démarche du concret vers l'abstrait et pour cette séquence l'utilisation de " l'apprentissage sans erreur" de préférence. En effet, il n'existe pas de règle permettant de déterminer si un mot est féminin ou masculin. C'est " comme ça", c'est le bain de langue qui permet aux enfants de l'apprendre. Mais ici nous avions besoin d'un enseignement plus explicite. Il est préférable que l'enfant autiste apprenne directement le bon déterminant car quand il mémorise quelque chose c'est très difficile de revenir en arrière. Mieux vaut donc à mon avis éviter les erreurs dans ce genre de séquence.

    Cette séquence aurait aussi pour but d'aborder le vocabulaire et des exercices d'entrainement nécessaires au travail demandé en classe ordinaire.

    Voici donc les explications en images

    Installation matérielle :

    Elle est essentielle et permet directement à l'enfant de comprendre qu'il y a deux possibilités dans le classement( un/une) donc deux panières et deux feuilles pour trier.

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

    Choisir dans un premier temps des objets que les enfants apprécient, cela augmente la motivation à la tâche.

    Prendre suffisamment  d'objets pour que les enfants puissent choisir. Répéter les passages autant de fois que les enfants en ont envie et besoin.

    Phase 1: identifier avec l'enfant le genre de chaque nom d'objets. Lui apprendre à trier.

    Si l'enfant ne connait pas le genre de l'objet, lui dire " une vache" " un tabouret" et l'enfant répète et  le place au bon endroit. J' écris sur une étiquette le déterminant et le nom, je lis, je demande à l'enfant de répéter. je donne l'étiquette  à l'élève qui la place sous l'objet. Il va ainsi s'imprégner du concept de genre et y sera plus sensible à l'avenir.  Il pourra se poser la question du genre pour de nouveaux mots. Même si les termes masculin/féminin ne sont pas au programme, je les ai utilisés car cela semblait les aider et semblait donner plus de sens à mes élèves.

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

    C'est l'enfant qui choisit l'objet dans la caisse. Renforcer en félicitant !

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

     

     

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

     

     

     

     

     

    Phase 2 : toujours avec le matériel concret

    Cette fois tous les objets sont mélangés. Il va donc falloir mobiliser la mémoire de l'enfant et sa capacité de tri et de catégorisation.

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

     

     

     

    Phase 3: on ne garde que les étiquettes mots

     

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

     

    Phase 4, on peut classer dans un tableau comme en classe !

    Des étiquettes dessins, des mots mais aussi un texte à trous ... pour utiliser le concept de genre des noms dans différentes situations scolaires afin de généraliser

     

    Mais pas que ....

    Voilà cela s'est fait sur plusieurs séances, ça a été généralisé en sport, en récréation et sur une certaine période, les situations du quotidien ont permis d'augmenter le nombre de noms dont le genre est maintenant connu.

    Les élèves faisaient de moins en moins d'erreurs et quand ils se trompaient, ils comprenaient ma remarque et pouvaient se corriger.

     

     

     


    votre commentaire
  • Vous trouverez en PJ des documents officiels de mise en oeuvre du PPS en maternelle, élémentaire et second degré. A vous de les construire avec les éléments dont vous disposer. Vous pouvez également les sortir en ESS et demander à l'équipe réunie de se positionner clairement sur chaque point. Ainsi, vous aurez une trace écrite des aménagements, construite en concertation avec l'équipe au sens large (école, famille et partenaires de soins ou éducatifs)

    C'est ensemble que l'on construit !

     

    Document mise en œuvre maternelle

     

     

    Document mise en œuvre élémentaire

     

     

     

    Document mise en œuvre second degré


    votre commentaire
  • Le blog a 1 an aujourd'hui !!


    votre commentaire
  • Bonjour à vous toutes et tous, Comme promis sur le groupe de collègues, je tente un article sur comment j'ai abordé l'étude de la langue avec mes élèves en lien avec leur classe de référence CP ou CE1.

    Aborder la grammaire, l'étude la langue écrite ne semblait pas chose facile pour mes petits élèves TSA dans leur classe alors en accord avec mes collègues j'ai organisé un atelier avec mes élèves TSA mais aussi avec des élèves de leur classe.

    Nous avons commencé par "identifier les principaux constituants d'une phrase simple" Il s'agissait pour nous d'une part de leur enseigner les concepts de nature/fonction des mots mais surtout de donner du sens à ces concepts encore  abstraits pour eux.

    La notion de VERBE d'action

    partir du concret comme souvent avec mes élèves. Pour cela j'ai donc organisé l'atelier sport et grammaire en salle de motricité. cet atelier a été  complété par des ateliers de manipulation en classe (avec le corps , des objets  puis des étiquettes mots) pour finir sur des exercices d'entrainement sur fiche s'approchant du travail demandé en classe. j'ai pour cela emprunté des approches de la pédagogie Montessori, des visuels du Makaton ( car certains élèves utilisent les pictos avec leur orthophoniste) et d'autres.

    Je vais tenter de décrire le principe de séances afin que vous puissiez en comprendre le principe et les adapter à vos élèves si besoin.

     

    phase 1 - Découverte du concept

    Lieu: salle de motricité

    objectif : comprendre que le verbe est le mot qui dit ce que tu fais ( ou ce que quelqu'un fait  par la suite)

    élèves: 3 élèves TSA 4 élèves non TSA de leur classe de référence

    durée 40 mn

    déroulement:

    dans la salle de motricité, les enfants sont assis au sol. du matériel a été disposé dans la salle (bancs, tapis, poutre etc)

    consigne : je dis une action, les enfants doivent la faire (on peut associer le pictogramme ou visuel correspondant à l'action)

    exemple: saute /court/ marche/ soulève/ tourne ....

    Les enfants sont en action.

    Etude de la langue

     

     

    pause : j'explique que les mots que je dis s'appellent des verbes.

    Je demande aux enfants à tour de rôle de dire un VERBE  pour que les autres fassent les actions. Je commence par un élève non TSA et ensuite par "imitation" si besoin les élèves TSA enchainent. Parfois ils répètent le même verbe. ce n'est pas un problème.

     

    cette séance a été reproduite à plusieurs reprises sur des temps plus courts pour introduire au fur et à mesure d'autres concepts sur le même principe:

    - Les pronoms en position de sujet

    -  les noms

    - les adjectifs

    exemple de consigne en fin de projet:

    "saute  dans le cerceau rouge "

    Le déterminant a été abordé directement en classe. j'en parlerai par la suite (article EDL 2).

     

    phase 2 approfondissement

    objectif : comprendre dans un autre contexte le concept de verbe

    lieu : la classe

    matériel : des objets de la vie courante de la classe ( verre, feutre, feuilles, ciseaux, livre, gâteaux ....)

    durée: 15 mn

    consigne : de la même manière, donner une action simple à réaliser

    exemples : découpe, dessine, colorie, mange, boit , chante ...

    cette séance a été reprise également puis on a introduit des étiquettes "mot"

    ainsi "dessine" et les autres verbes étaient écrits en lettre sur des étiquettes (avec ou sans visuel selon les élèves.

    à tour de rôle, les élèves piochaient une étiquette.

    Phase 3 : réinvestissement dans la phrase

    connaitre le concept de verbe n'est pas une fin en soi. Il s'agit bien de comprendre que le verbe a une fonction dans la phrase que l'on entend ou qu'on lit.ainsi de donner du sens à ce qui se joue dans une phrase, un texte, une histoire ...

    Lors de ces séances, suite à l'introduction des pronoms (en séance découverte en motricité) et des prénoms des enfants ou le nôtre, nous avons donc travaillé sur des petites phrases simples

    Rachel danse.

    Barbara découpe ...

    Les élèves ( avec aide si besoin) reconstituent des phrases avec sujet /verbe

    On   introduit le visuel "rond rouge " pour repérer à postériori le verbe dans la phrase.

    cette activité a été réinvestie dans l'étude des albums lus et étudiés dans l'ULIS.

     

    Nous avons ensuite étudié de la même manière le NOM " le mot qui dit ce que c'est"

    idem avec des activités de manipulation (toucher l'objet ou l'apporter )

     

    Exemple de réinvestissement avec l'album "les bons amis"

    Etude de la langue

     

     

    phase 4 Généralisation:

    Proposer des activités variées, avec des supports différents afin d'éviter que la notion/concept abordé soit cloisonné à un type d'activité et pas reconnu dans un autre type de situation. La flexibilité cognitive des élèves TSA n'est pas toujours optimum donc il faut les aider à repérer le verbe dans différents contextes.

    exemples

    - le jeu NATHAN :

    A partir d'une image:

    reconstituer avec des étiquettes  la phrase qui la décrit. Montrer le verbe, le nom etc ...

    - Flip- Flop des phrases (ed chenelière " une phrase à la fois) adapté

    - puzzle des phrases en image ( reconstituer une phrase avec des images et mot en dessous)

    Dans ces activités, les visuels, les verbes, les situations sont différentes.

     

     

    Le jeu Nathan ( je ne retrouve pas la référence désolée)

    Etude de la langue

    Etude de la langue

    puzzle des phrases (trouvé sur le net) merci à la collègue

     

    Flip Flop des phrases

    Etude de la langue

     on peut aussi utiliser des phrases déjà construites pour débuter

     

     

    Phase 5 : réinvestissement sur fiche de travail (peut se faire au fur et à mesure des séances en même temps sur des ateliers différents)

     

    Etude de la langue

    lire la phrase et souligner le verbe en rouge

     

    mais aussi des activités d'entrainement

    comme le tri

    Etude de la langue

    avec des visuels

    Etude de la langue

    juste les mots

    Etude de la langue

    sur fiche individuelle

     

     Voilà, j'espère que cela vous donnera une idée. N'hésitez pas à poser vos questions

    A+


    votre commentaire
  • Grrrrr je ne suis pas douée en informatique et je n'arrive pas à organiser le blog comme je veux. J'aurai aimé faire des "sous rubriques à la rubrique " Mon ULIs TSA" pour classer par domaine our que vous y voyez plus clair.

    Si quelqu'un a une idée pour mieux faire je suis preneuse

    merci

    Barbara


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires