• "L'autisme à l'école" Le pari de l'éducabilité  est le dernier ouvrage écrit par Christian Alin , Professeur émérite des universités en Sciences de l'éducation à L'ESPE de Lyon avec lequel j'ai eu le plaisir et la chance de  travailler depuis plusieurs années  (MASTER et Recherche-Action).

      Cet ouvrage est issu  des travaux de recherche menés sur le terrain de l'école à la maison, de la maison à l'école. Des  d’enseignants formidables ont ouverts leurs classes ou leurs dispositifs ULIS à la caméra, engageant  ainsi le dialogue , la co-analyse,  la réflexion si nécessaire pour faire avancer nos pratiques professionnelles. Des témoignages poignants de professionnels ou de parents nous accompagnent tout au long de notre lecture.

    Le livre s'appuie sur des travaux scientifiques ( neurosciences, sciences de l'intervention et de l'éducation) et nous propose un aller-retour comme une vague arrive et repart sur le rivage  entre la réalité vécue et les outils théoriques pour nous aider à construire des réponses adaptées. Un espace pour penser et avancer ensemble dans un projet d'école inclusive.

    "L'école inclusive oui mais comment ? " c'est la question à laquelle Christian Alin tente de répondre au travers de cet ouvrage.

    J'ai eu le plaisir d'ouvrir mon dispositif ULIS TSA à cette recherche, de cheminer via les échanges et l'analyse des pratiques .... Pas si simple de se voir à l'image mais ce travail est tellement porteur de sens. Vous retrouverez donc des passages concernant l'ULIS TSA dans le livre.

    N'hésitez pas à l'acheter, les droits d'auteur sont reversés à l'association ACACIA

    L'autisme à l'école - Parution C Alin


    votre commentaire
  • Bonne année

    à vous toutes et tous ....

    Les enfants, les élèves, les enseignants,les AESH, les parents,les frères, les sœurs, les papis, les mamies, les tontons, les tatas  les éducateurs, les orthophonistes, les ergo, les psychomot et tous les autres ....

    Je nous souhaite de la force, de l'optimisme pour accomplir de belles choses encore cette année pour une société plus juste, plus humaine et all Inclusive !


    votre commentaire
  • Bonjour,

    je profite des vacances pour écrire un peu sur le blog. Mes élèves TSA me manquent !
    voici la suite de ce que je voulais partager concernant l'étude de la langue avec mes élèves scolarisés en CP/CE1. Leurs maitresses (moi également) avaient constaté des erreurs dans l'utilisation des déterminants notamment en ce qui concerne le genre des noms communs.

    UN/UNE et LE/LA n'étaient pas maitrisés.
    Afin de leur faire prendre conscience que dans notre langue, il y avait ce concept de genre masculin /féminin pour les personnes mais aussi pour les objets, nous avons mis en place des ateliers spécifiquement consacrés à ce concept.

    Nos amis playmobils et leurs accessoires sont au rendez-vous comme souvent.

    Toujours en gardant la démarche du concret vers l'abstrait et pour cette séquence l'utilisation de " l'apprentissage sans erreur" de préférence. En effet, il n'existe pas de règle permettant de déterminer si un mot est féminin ou masculin. C'est " comme ça", c'est le bain de langue qui permet aux enfants de l'apprendre. Mais ici nous avions besoin d'un enseignement plus explicite. Il est préférable que l'enfant autiste apprenne directement le bon déterminant car quand il mémorise quelque chose c'est très difficile de revenir en arrière. Mieux vaut donc à mon avis éviter les erreurs dans ce genre de séquence.

    Cette séquence aurait aussi pour but d'aborder le vocabulaire et des exercices d'entrainement nécessaires au travail demandé en classe ordinaire.

    Voici donc les explications en images

    Installation matérielle :

    Elle est essentielle et permet directement à l'enfant de comprendre qu'il y a deux possibilités dans le classement( un/une) donc deux panières et deux feuilles pour trier.

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

    Choisir dans un premier temps des objets que les enfants apprécient, cela augmente la motivation à la tâche.

    Prendre suffisamment  d'objets pour que les enfants puissent choisir. Répéter les passages autant de fois que les enfants en ont envie et besoin.

    Phase 1: identifier avec l'enfant le genre de chaque nom d'objets. Lui apprendre à trier.

    Si l'enfant ne connait pas le genre de l'objet, lui dire " une vache" " un tabouret" et l'enfant répète et  le place au bon endroit. J' écris sur une étiquette le déterminant et le nom, je lis, je demande à l'enfant de répéter. je donne l'étiquette  à l'élève qui la place sous l'objet. Il va ainsi s'imprégner du concept de genre et y sera plus sensible à l'avenir.  Il pourra se poser la question du genre pour de nouveaux mots. Même si les termes masculin/féminin ne sont pas au programme, je les ai utilisés car cela semblait les aider et semblait donner plus de sens à mes élèves.

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

    C'est l'enfant qui choisit l'objet dans la caisse. Renforcer en félicitant !

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

     

     

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

     

     

     

     

     

    Phase 2 : toujours avec le matériel concret

    Cette fois tous les objets sont mélangés. Il va donc falloir mobiliser la mémoire de l'enfant et sa capacité de tri et de catégorisation.

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

     

     

     

    Phase 3: on ne garde que les étiquettes mots

     

    Etude de la langue 2 : Féminin/masculin

     

    Phase 4, on peut classer dans un tableau comme en classe !

    Des étiquettes dessins, des mots mais aussi un texte à trous ... pour utiliser le concept de genre des noms dans différentes situations scolaires afin de généraliser

     

    Mais pas que ....

    Voilà cela s'est fait sur plusieurs séances, ça a été généralisé en sport, en récréation et sur une certaine période, les situations du quotidien ont permis d'augmenter le nombre de noms dont le genre est maintenant connu.

    Les élèves faisaient de moins en moins d'erreurs et quand ils se trompaient, ils comprenaient ma remarque et pouvaient se corriger.

     

     

     


    votre commentaire
  • Vous trouverez en PJ des documents officiels de mise en oeuvre du PPS en maternelle, élémentaire et second degré. A vous de les construire avec les éléments dont vous disposer. Vous pouvez également les sortir en ESS et demander à l'équipe réunie de se positionner clairement sur chaque point. Ainsi, vous aurez une trace écrite des aménagements, construite en concertation avec l'équipe au sens large (école, famille et partenaires de soins ou éducatifs)

    C'est ensemble que l'on construit !

     

    Document mise en œuvre maternelle

     

     

    Document mise en œuvre élémentaire

     

     

     

    Document mise en œuvre second degré


    votre commentaire
  • Le blog a 1 an aujourd'hui !!


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires